L'entrée. Merci.

Publié le 30 Janvier 2013

Le titre est adapté, la chanson parfaite.

J'ai bien ri lorsque, par curiosité (et, je le reconnais, pour m'éviter des erreurs de dilettante dans le lancement d'un blog à tendance plus ou moins "mode"), je suis allée fouiner (telle l'animal) au fin fond des articles de Coline. C'était en 2008 et la blogosphère était presque vierge.

 

Elle a créé son blog à 21 ans suite à sa grossesse qui l'empêchait de faire un certain nombre de choses, ce qui laissait un vide dans sa journée. Chacune son tour. Presque au même âge (j'ai jamais été très avance sur ma génération...). Pas de grossesse à l'horizon, mais une obligation de (beaucoup) resteindre mes mouvements. Et quand on ne peut pas bouger, on s'ennuit. Alors on imagine. Cette incapacité à s'occuper sur du long terme m'a donné l'envie de donner forme à mon imaginaire, de partager mes coups de coeur et coups de gueule (je suis une sacrée raleuse critique) et de créer ce blog.

 

Coline a commencé (et cela a été une vraie surprise pour moi) en shoppant ses vêtements sur Ebay. Ba vous savez quoi ? Moi qui pensait que ça faisait -so-2010-étudiante-fauchée-qui-veut-se-donner-un-genre-qu'elle-peut-pas-s'offrir, ça m'a vachement rassurée. Ca fait un an que je ne vis plus que par Ebay pour les fringues, les chaussures, les sacs... Et ça me réussit plutôt bien (astuces données ultérieurement) (genre demain quand j'aurai dormi un peu).

 

Elle a commencé à prendre ses achats en photo, puis à montrer ses looks. Voir ses débuts m'a rassurée. En effet, la différence entre le début et aujourd'hui est flagrante. Indépendemment des looks eux-mêmes, les photos sont maladroites. Et là, soulagement ! Elle n'est pas née avec le talent qu'on lui sait aujourd'hui, elle l'a construit ! Qu'est-ce que c'est rassurant de voir que ceux qui sont régulièrement adulés par tous ont été sont humains et faillibles !

 

Merci Coline de m'avoir donné le courage de me lancer...

 

Rendez-vous sur Hellocoton ! Bookmark and Share

Rédigé par Juicy Lucy

Publié dans #intro, #blog, #coline

Commenter cet article